Article

Quelle formule de politesse utiliser dans un mail professionnel ?

2018-10-19 12:37 0 904

"Cordialement", "bien à vous", "salutations distinguées"… Toutes les formules de politesse ne se valent pas en fin de mail professionnel. Un choix à opérer en fonction du destinataire. Décryptage, avec un spécialiste de la langue française.

"Cordialement" : entre pairs

« La racine de ce mot est "cor", le cœur en latin, cela signifie donc "avec tout mon cœur". Voilà pour la théorie, mais avec le temps, le mot s’est affaibli. Désormais, il s’agit d’une formule de respect largement usitée et relativement neutre », explique Patrick Vannier du service du dictionnaire de l’Académie française. Elle peut être, par exemple, adressée à une personne que l’on ne connaît pas nécessairement mais avec qui l'on a (ou aurait) le même niveau hiérarchique. Un signe de reconnaissance entre pairs. « Avec la variante "bien cordialement", on manifeste encore davantage de respect à la personne. C’est une forme d’emphase », ajoute-t-il. À éviter en revanche : toute forme d’abréviation du type "CDT" ou "bien cdt".
"Salutations distinguées" : à un supérieur hiérarchique

« Cette expression signifie "salutations choisies". Elle donne un ton plus solennel à l’échange. Il s’agit d’une formule de politesse très valorisante pour l’interlocuteur. L’émetteur considère l’autre comme au-dessus de lui dans la hiérarchie », détaille Patrick Vannier. Toutefois, il est préférable d’employer cette expression avec une phrase du genre "je vous prie d’agréer mes salutations distinguées". En revanche, vous pouvez bannir la phrase "je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations distinguées". « Salutations distinguées est déjà une expression, il y aurait donc redondance », précise le spécialiste.
"Bien à vous" : familier

« Il s’agit d’une forme édulcorée des formules employées dans les correspondances des 18e et 19e siècles qui se concluaient par "je suis tout à vous", ou encore "sachez que je suis vôtre". Sous entendu "je vous appartiens, je suis à votre entière disposition", détaille le spécialiste du dictionnaire. Aujourd’hui, la formule est en partie vidée de son sens premier et ne semble plus vouloir dire grand chose. « Ce n’est pas un manque de respect mais plutôt une posture désinvolte et/ou beaucoup trop familière envers son interlocuteur », commente-t-il. Le pire étant le "BAV", une version raccourcie de "Bien à vous", mais qui manque encore plus de délicatesse.
"Bonjour" : à éviter

Eh bien non, on n’attaque pas d’entrée un mail de candidature avec un "bonjour"  jugé trop familier. Soit vous donnez du "Monsieur" ou du "Madame", ou du "Madame, Monsieur", si vous ignorez le sexe de votre interlocuteur. Si vous connaissez déjà la personne, vous pouvez employer, "Cher Monsieur", ou "Chère Madame". Mais on ne passe pas le bonjour au recruteur.

Source:

https://lc.cx/formule-de-politesse-utiliser


Commentaire

Laissez-nous un commentaire

Job Alerte

Recevez une alerte dans votre boîte email dès qu'une offre d'emploi est publiée sur saheljob.com


Récents Job




Copyright © 2018 SahelJob | Emploi & Stage Tous droits reservés. Developed With By Mougani.